•  
  •  
  • Accueil
  • /Notre Municipale 2021-2026

Notre Municipale 2021-2026

Madame Nathalie JATON

A la Municipalité depuis 2007

Mon engagement et celui du ROLC

    • La transparence dans la gestion et la conduite des affaires communales
      Le ROLC s’est toujours engagé dans l’information à la population sur les affaires communales. La création d’un journal communal en 2009 par le syndic de l’époque, Michel Tendon, a donné la visibilité aux citoyens sur la gestion et les développements de notre commune. Il est important que cela continue dans cette voie et que cela soit encore amélioré.
    • Le développement équilibré des nouveaux quartiers offrant une diversité de logement, d’activités et de postes de travail
      Dans le contexte de densification des zones dites urbaines dont Crissier fait partie, l’enjeu est de construire de nouveaux quartiers pouvant accueillir des habitants d’horizon divers avec des commerces ou des activités diversifiés. Notre commune compte actuellement plus d’emplois que d’habitants, permettre à ces employés de trouver un logement sur notre commune est une piste pour stabiliser le trafic routier.
    • Une concertation et une information factuelle pour tout projet impliquant l’avenir de la commune et le bien-être de sa population
      Le ROLC demande depuis longtemps que tous les projets de développement des parcelles communales devant passer par un plan partiel d’affectation (PA), une concertation locale de la population soit mise en place. Cette concertation ne doit pas seulement être une boîte à idées de première heure, mais doit, jusqu’à l’aboutissement du PA, garder le contact avec l’avis de la population.
    • L’amélioration de l’interconnexion des quartiers, notamment en créant de nouvelles voies de mobilité douce
      Il ne suffit pas de construire une passerelle reliant le quartier OASSIS à la zone de l’Esparcette pour améliorer le transit de la mobilité douce. Notre groupe souhaite également que l’interconnexion entre les divers quartiers s’améliore. La création de trottoirs, l’amélioration de passages piétons, de nouvelles pistes cyclables à travers les quartiers ne doivent pas être oubliés.
    • L’adaptation des infrastructures de loisirs aux personnes à mobilité réduites
      La commune de Crissier possède de nombreuses aires de jeux et de détente sur son territoire. Le ROLC souhaite favoriser l’accès et l’utilisation de ces espaces par les personnes à mobilité réduite et sera attentif à ce que cette thématique soit systématiquement prise en compte lors d’un développement de projet ou lors de nouveaux aménagements.
    • L’introduction de zones 30 km/h dans les quartiers pour favoriser la mixité de la mobilité et ainsi réduire le niveau sonore émis par la circulation routière
      La Municipalité prépare un projet de mise à 30 km/h au village, cela ne doit pas être cantonner seulement à cette zone. D’autres quartiers doivent aussi bénéficier de cette approche ainsi que la proximité de nos écoles. L’abaissement de la vitesse permet une cohabitation apaisée entre les piétons, les cyclistes et le trafic routier, avec en prime une diminution de la pollution sonore. Et pourquoi ne pas faire comme d’autres villes ? Réduire la vitesse la nuit….